Guinée

IFAD Asset Request Portlet

Country

Guinée

1977

Année

C1

Liste

2,05 millions d'USD

Contribution de base

0 million d'USD

Contribution complémentaire

0 million d'USD

Contribution supplémentaire

Voir les projets et services disponibles en Guinée.

Country Experts

Récits liés

Actifs associés

De la ferme au marché: améliorer la filière alimentaire en Guinée en donnant plus de moyens aux femmes

juin 2019 - RÉCIT
Saran Condé a 30 ans et c'est une petite exploitante agricole dans la région de Faranah en Guinée. Elle a acquis de meilleures compétences agricoles et augmenté sa productivité en fréquentant, depuis le début de l'année, le jardin partagé appuyé par le FIDA dans le village de Salya. Elle y a trouvé de bien meilleures conditions pour ses cultures et a pu se former auprès d'experts agricoles.

Finding a future in farming in Guinea

avril 2018 - RÉCIT
Should I stay or should I go? This question is likely on the mind of hundreds of thousands of young people in developing countries wondering what the future holds for them at home and dreaming of a better life abroad.

Celebrating International Youth Day 2015

avril 2016 - RÉCIT
Today's generation of young people – defined by the United Nations as those aged 15 to 24 – is the largest in history. An estimated 87 per cent of the world's young people live in developing countries, and the majority live in rural areas. However, in the world's poorest countries, opportunities for youth are often limited or non-existent, leaving them marginalized politically, economically and socially.

Actualités liées

Actifs associés

L'agriculture familiale, clé pour améliorer les régimes alimentaires et les conditions de vie en Guinée

mai 2018 - ACTUALITÉ
Le Fonds international de développement agricole (FIDA) et la République de Guinée ont signé ce jour, un nouvel accord financier pour la mise en œuvre d’un projet qui aidera plus de 65 000 ménages ruraux à améliorer leurs régimes alimentaires, accroître leurs revenus et leur capacité à faire face aux changements climatiques. Le projet ciblera 15 préfectures dans les régions de Haute et Moyenne Guinée, deux régions plus pauvres et plus vulnérables du pays.