Arabie saoudite

IFAD Asset Request Portlet

Country

Arabie saoudite

1977

Année

B

Liste

481,08 millions d'USD

Contribution de base

30 millions d'USD

Contribution complémentaire

2,3 millions d'USD

Contribution supplémentaire

L'Arabie saoudite a joué un rôle majeur dans la création du FIDA en 1977 et a été l'un des principaux soutiens du Fonds ces 40 dernières années. Les pays arabes du Golfe ont apporté environ 20% du financement initial du FIDA et des fonds réunis lors de ses Première et Deuxième reconstitutions de ressources. Cela donne un poids à la voix des pays arabes du Golfe à propos de la gouvernance du FIDA. Les trois premiers présidents du Fonds étaient des ressortissants de pays arabes.

L'Arabie saoudite apporte une contribution décisive au FIDA dans sa lutte contre la pauvreté et son appui aux pays en développement. Bien que les pays du Golfe n'aient pas recours aux emprunts, il est dans leur intérêt que l'agriculture se développe dans le monde arabe. Bon nombre de leurs institutions financières sont d'ailleurs partenaires du FIDA dont elles cofinancent des projets. Le FIDA permet à l'Arabie saoudite d'investir des ressources dans l'agriculture des pays en développement et de participer au débat mondial sur l'agriculture et la sécurité alimentaire où les pays du Golfe ont un rôle clé à jouer.

Dans le cadre du Programme de développement durable à l'horizon 2030, le monde s'est fixé des objectifs ambitieux en vue de mettre fin à la pauvreté et à la faim et de surmonter les inégalités de manière durable d'ici à 2030. La réalisation du Programme 2030 nécessitera une profonde transformation des systèmes alimentaires, y compris du secteur agricole, ainsi qu'une transformation des économies rurales, comme le FIDA l'a récemment souligné dans son Rapport sur le développement rural de 2016. Le FIDA est la seule institution spécialisée des Nations Unies et institution financière internationale qui se consacre exclusivement à la réduction de la pauvreté et de l'insécurité alimentaire dans les zones rurales par l'agriculture et le développement rural. L'Arabie saoudite est l'un des principaux donateurs, représentant environ les deux tiers de l'aide publique au développement arabe totale. Elle continue de jouer un rôle important en soutenant les fonds arabes et les banques multilatérales de développement.

L'appui de l'Arabie saoudite à la Onzième reconstitution des ressources du FIDA (FIDA11) est aujourd'hui plus crucial que jamais pour assurer des investissements croissants dans les zones rurales et permettre au FIDA de jouer un rôle encore plus important pour aider les citoyens les plus démunis  du monde à sortir de la pauvreté.

Country Experts

Récits liés

Actifs associés

Actualités liées

Actifs associés

Le FIDA ouvre un Bureau de liaison à Riyad pour renforcer les partenariats avec les États du Golfe

décembre 2019 - ACTUALITÉ
Le Fonds international de développement agricole (FIDA), l’un des organismes spécialisés des Nations Unies, inaugurera aujourd’hui son premier Bureau de liaison dans la région du Golfe.

IFAD technical assistance agreement to help boost agriculture production and food security in Saudi Arabia

février 2018 - ACTUALITÉ
Saudi Arabia and the International Fund for Agricultural Development (IFAD) signed a Reimbursable Technical Assistance (RTA) agreement today to boost agriculture production and food security in Saudi Arabia's Jizan Region.

Agriculture presents opportunity to diversify national economies says IFAD President on last official visit to Saudi Arabia and Kuwait

janvier 2017 - ACTUALITÉ
In his last official visit to Saudi Arabia and Kuwait, the outgoing President of the International Fund for Agricultural Development, Kanayo F. Nwanze, will stress the importance of investing in agriculture as a means of transforming poor rural communities and diversifying national economies.