NORAD banner

Nourrir la Terre et l’humanité grâce à une agriculture inclusive et durable

La faim et la malnutrition sont des problèmes qui nous interpellent à l’échelle mondiale et qui ont des conséquences graves et généralisées sur le développement humain, rural et économique.

La faim touche quelque 811 millions de personnes, et deux milliards de personnes souffrent d’insécurité alimentaire grave ou modérée à l’échelle de la planète. Des millions d’enfants sont affectés par un retard de croissance, une émaciation ou une insuffisance pondérale, des milliards de personnes continuent de souffrir de carences en micronutriments tandis que la suralimentation est en hausse.

Les habitants des zones rurales des pays en développement, et plus particulièrement les ménages de petits producteurs, figurent parmi les populations les plus vulnérables à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle.

La malnutrition est un problème multidimensionnel qui découle d’interactions complexes entre la situation économique, la prise de décisions individuelle et du ménage, et les systèmes agroalimentaire, sanitaire et environnemental qui déterminent le niveau d’accès et de recours aux services et ressources. Les changements climatiques et leurs effets, associés à une fragilité latente, au ralentissement économique et à des inégalités persistantes, ont contribué à la hausse de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle ces trois dernières années. La malnutrition est indissociablement liée à la pauvreté et à l’inégalité, et exacerbée par les effets des changements climatiques.

Le programme Nourrir la Terre et l’humanité grâce à une agriculture inclusive et durable vise à améliorer la consommation d’aliments diversifiés et nutritifs par les ménages ruraux, dans l’optique de réduire la malnutrition sous toutes ses formes.

Financé par l’Agence norvégienne de coopération pour le développement (NORAD), ce programme cherche à accélérer l’intégration des questions nutritionnelles dans une sélection de projets appuyés financièrement par le FIDA. Il renforcera les capacités de mise en œuvre d’interventions tenant compte des enjeux nutritionnels et reposant sur des données factuelles, produira des connaissances et diffusera les enseignements tirés des investissements du FIDA, de façon à influencer l’élaboration de programmes et de politiques et à améliorer, au bout du compte, la qualité et la durabilité des interventions.

Grâce à ce programme, le FIDA révise à la hausse certains projets de prêts tenant compte des enjeux nutritionnels dans une sélection de pays pour pallier le manque de capacités des agriculteurs ruraux à améliorer leur consommation d’aliments diversifiés et nutritifs.

Projets concernés

Agrégateur de contenus

Madagascar

Programme de développement de filières agricoles inclusives (DEFIS)

Burkina Faso

Projet d’appui à la promotion des filières agricoles (PAPFA)

Bénin

Projet d'appui au développement agricole et à l'accès au marché (PADAAM)

Agrégateur de contenus

Contacts

Joyce Njoro

Lead Technical Specialist, Nutrition

j.njoro@ifad.org

Richemont Seki

Technical Specialist, Nutrition

r.seki@ifad.org