Multilateral organizations banner

Multilateral organizations

Reproduire notre impact à plus grande échelle

En tant qu'organisme spécialisé des Nations Unies, le FIDA s'associe à divers autres organismes multilatéraux pour générer et partager des savoirs, s'engager dans la défense de politiques inclusives favorables aux pauvres et collaborer sur des projets d'investissement cofinancés.

En travaillant avec un groupe diversifié de partenaires multilatéraux, le FIDA peut renforcer leur capacité de promouvoir et financer la transformation du monde rural.

Au-delà du système des Nations Unies, nous comptons parmi nos partenaires des banques multilatérales de développement et des institutions financières internationales, dont la Banque africaine de développement, la Banque islamique de développement, le Fonds de l'OPEP pour le développement international et la Banque mondiale. Le FIDA collabore aussi avec des organisations régionales comme l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), le Marché commun de l'Afrique de l'Est et de l'Afrique australe (COMESA), la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), l'Union européenne (UE) et le Marché commun du Sud (Mercosur), des fonds multilatéraux pour le climat et l'environnement, dont le Fonds vert pour le climat et le Fonds pour l'environnement mondial, et, enfin, avec d'autres organisations multilatérales, dont l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

"Face à la nécessité de doubler la production alimentaire d'ici 2025, le monde a un formidable défi à relever, ce qu'il ne peut faire qu'en investissant suffisamment dans l'agriculture." 
Andris Piebalgs, ancien Commissaire européen au développement 

Pleins feux sur…

Pleins feux sur…

La finance, moteur de la transformation des systèmes alimentaires - Un rôle nouveau pour les banques publiques de développement?

L'un des principaux obstacles à la transformation des systèmes alimentaires dans un sens durable et inclusif est que manquent des financements suffisants et appropriés. Selon des estimations récentes, transformer les systèmes alimentaires pour assurer la santé des personnes, de la planète et de l'économie nécessiterait 300 à 350 milliards de dollars supplémentaires par an au cours de la prochaine décennie.

Agrégateur de contenus

Experts

Actualités liées

Actualités liées

En amont des négociations mondiales sur le climat, les banques publiques de développement s’unissent pour davantage d’investissements dans des systèmes alimentaires durables

octobre 2021 - ACTUALITÉ
En réponse à l’appel urgent à destiner davantage de financements aux agriculteurs les plus pauvres de la planète, les plus durement touchés par les changements climatiques, un groupe de banques publiques de développement a décidé d’aller plus loin, lors du Sommet Finance en commun d'aujourd'hui, et d’accélérer les investissements verts dans l’agriculture.

La Banque africaine de développement, le FIDA et leurs partenaires redoublent d'efforts contre la faim en Afrique et pour une sécurité alimentaire renforcée

avril 2021 - ACTUALITÉ
La Banque africaine de développement et le FIDA, en partenariat avec FARA et l'Organisation du Système CGIAR, se sont engagés aujourd'hui à renforcer leur action aux côtés des dirigeants africains pour lutter contre la recrudescence de la faim sur le continent.

Le FIDA et la Banque islamique de développement engagent un montant de 500 millions d’USD pour donner aux populations rurales pauvres les moyens de lutter contre la faim et les changements climatiques

avril 2021 - ACTUALITÉ
Le FIDA et la BID unissent leurs forces pour lutter contre l’aggravation de la faim et les effets dévastateurs des changements climatiques dans certains des pays les plus vulnérables de la planète et, à cette fin, ont conclu aujourd’hui un accord de coopération et de cofinancement de 500 millions d’USD.

Publications sur le sujet

Publications sur le sujet

The Marine Advantage: Empowering coastal communities, safeguarding marine ecosystems

novembre 2017
Agriculture and fisheries, the backbone of food security and nutrition for coastal communities and globally, are under threat.

The IFAD-GEF Advantage: Partnering for a sustainable world

mai 2014
In 2001, the Global Environment Facility (GEF) Council approved the International Fund for Agricultural Development (IFAD) as an executing agency under its policy of expanded opportunities for executing agencies.